• Un drapeau breton pour la commémoration...

    Le comité d'organisation de la commémoration du camp de l'armée bretonne de 1870
    à Conlie les 17 et 18 octobre, poursuit son travail avec conviction...

    Il fait appel à celles ou ceux d'entre nous qui seraient à même de prêter un drapeau breton pour décorer les vitrines commerçantes de la cité.

    Pensez qu'il vous faudra identifier votre propriété: un petit carré de tissu cousu dans un coin, avec votre nom écrit au feutre indélébile...

    Pour faire connaître votre disponibilité, écrivez à notre secrétaire Valérie (Clic !).

    Histoire:

    Un drapeau breton pour la commémoration...

    Drapeau breton - Drapeau de l’armée de Bretagne offert en 1870 au général de Keratry par la population rennaise. Revue La Bretagne, n° 154 novembre 1937 - WikiRennes

    Je suis sûr que personne parmi nous ne possède une copie de cet exemplaire d'époque...

    Un drapeau breton pour la commémoration...

    Ce drapeau anciennement connu remonte aux croisades: c'est le "croaz du" ou "croix noire". Un accord entre différents pays européens a attribué une couleur à chacun, concédant le noir à la Bretagne...

    Un drapeau breton pour la commémoration...

    Enfin, le "Gwenn ha du" que tout le monde connaît, a été créé au début du 20eme siècle:

    Mais vous pouvez avoir été séduit(e) par l'un des innombrables modèles offerts dans les boutiques de vos vacances...

    Sources: 

    Drapeau 1870http://bcd.bzh/becedia/fr/le-camp-de-conlie-drame-ou-cafouillage
    Drapeau des croisadeshttps://fr.wikipedia.org/wiki/Kroaz_du
    Drapeau contemporain: https://fr.wikipedia.org/wiki/Drapeau_de_la_Bretagne


  • Commentaires

    1
    Michel
    Mercredi 22 Juillet à 11:01

    Je ne connaissais pas l’existence de ce drapeau. On peut y lire en latin : « Potius mori quam foedari » qui se traduit par « Kentoc'h mervel eget bezañ saotret » en breton et « plutôt la mort que la souillure » en français ; devise de la Bretagne et également celle d’Anne de Bretagne.

    Si le Kroaz du est issu des croisades il y eut avant, quelques autres drapeaux que l’on retrouve cité dans la chanson de Roland : un vert étendard aux sept saints de Bretagne (XIème siècle) et, avant encore, un drapeau blanc traversé d'une bande rouge, ressemblant aux bannières à dragon rouge (IXème siècle)

    Le drapeau de la Bretagne, après Anne de Bretagne, et jusqu’à son remplacement par l’actuel Gwenn ha Du, est blanc semé d’hermines (le nombre est indéfini et les queues n’étant pas coupées elles pouvaient dépasser les limites de la bannière)

    Les pavillons utilisés par la Bretagne à bord de tous navires étaient le kroaz du avec un  quartier d’hermine utilisé, parait-il sur le navire « la Cordelière » lors de son combat naval et naufrage avec les anglais au large de Brest le 10 aout 1512. Le pavillon fut ensuite utilisé avec ses 4 quartiers d’hermine puis avec ses 4 quartiers plein d’hermine qui est le pavillon de l’amirauté de Bretagne jusqu’à la révolution. Le titre d’amiral de France était généralement associé au titre d’amiral de Bretagne.

      • Mercredi 22 Juillet à 19:12

        Merci, Michel, pour ces commentaires éclairés, j'ai voulu dans cet article donner simplement un aperçu, et renvoyer les lecteur vers mes sources à la fin.

        Note cependant, qu'après Anne de Bretagne, la Bretagne devient française, et qu'on ne peut pas à proprement parler, évoquer de "drapeau officiel"...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :