• Premier janvier 2013

    Noël evit goulenn ar c'halanna

    Noël pour demander ses étrennes

    BOUGIE~1

    Eur bloavez mat a reketan

    Une bonne année je vous souhaite

    D'a kement den zo en ty-mañ

    A toutes les personnes de cette maison

    D'an ozac'h ha d'ar c'hwreg ivez

    Au mari et à la femme aussi

    Fortuinoù kaer d'ar vugale

    De beaux mariages pour leurs enfants

     

    Deut on d'a glask ma c'halanna

    Je suis venu chercher mes étrennes

    N'on ket bet c'hoazh ur bloazh mañ.

    Je ne suis pas déjà venu cette année

    Da vloazh e teuin adarre

    L'an prochain je viendrai encore

    M'ar bevañ bev d'ar benn-neuze

    Si je suis en vie pour ce temps là.

     

    Ne c'houlennañ ket kalz a dra

    Je ne demande pas grand chose:

    Nemet ken an tamm bara

    Rien qu'un morceau de pain

    Eur banne ar lambig pe un tamm kouign

    Un coup d'eau-de-vie ou un morceau de gâteau

    M'ar de ho madelezh da rein din

    S'il est de votre bonté de m'en donner

     

    Ma rochet a zo fall dija

    Ma chemise est mauvaise déjà

    Roët un all din da wiskañ

    Donnez-m'en une autre pour m'habiller

    Ul lavreg pe ur jiletenn

    Une culotte ou un gilet

    Ul leroù pe ur botoù

    Des bas ou des sabots

     

    Ma bonet a zo leun doulloù

    Mon bonnet est plein de trous

    Ma fenn sklasset gant ar rioù

    Ma tête glacée par le froid

    Plijet ganeoc'h dre vadelezh

    Qu'il vous plaise par charité

    Prenañ din ur bonet nevez

    De m'acheter un bonnet neuf

     

    Arc'hant a gemerañ ivez

    De l'argent, j'en prends aussi

    Yalc'h da lakaat zo deut ganin

    Une bourse pour le mettre est avec moi

    Nav pe zek gwenneg, pe ouzhpenn

    Neuf ou dix sous, ou davantage

    Ar moneiz pe an arc'hant gwenn

    En monnaie ou en argent blanc

     

    Ma roït din-me ma c'halanna

    Si vous me donnez mes étrennes

    N'am dalc'hit ket pelloc'h amañ

    Ne me retenez pas plus longtemps

    An heol hep hezañ a ra en dro

    Le soleil sans s'arrêter fait son tour

    A me a chomm amañ atao.

    Et moi je reste ici (bas) toujours.

    NOEL D~2

    Chant de  quête composé en 1830 par Gabriel Perrot de Saint-Pabu,

    d'après "L'Enquête Fortoul" Vol. 2 - éditions DASTUM

    Corrigé pour être plus conforme à l'orthographe unifiée.

    Note: traduction faite "au plus près" des mots bretons.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :