• Ar bokedoù goañv

     

     

     
     Ar bokedoù goañv  Ar bokedoù goañv

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    I
    Bleunioù ’r maezioù ’vez kuñtuilhet
    Pad an hañv gant an « douristed »
    'N hon farkoù, ’n hon frajoù
    'Dastumont bokedoù.

    II
    Deomp bremañ, bugale ’r maezioù,
    Teñzor kevrinus hon c’hoajoù ;
    Ar bokedoù goañv
    Zo, sur-mat, ar c’haerañ.

    III
    Delioù glas-sklaer, delioù glas-du.
    Gant perlez gwenn, gant perlez ruz :
    Gargel hag uhelvarr
    'Ra bokedoù dispar.

    IV
    Raden bihan glas liestroad
    Pe raden derv, spoue ouzh o zroad
    'N ur gouevrenn lugernus
    'Ra ur podad marzhus

    V
    Ar boned-kornek, pe skav-gwrac’h
    Daou anv plijus, me ’lâr dac’h
    Gant he frouezh ruz fentus
    'Ra ’r boked dudius.

    VI
    Delioù derv-gwenn, delioù fav-put
    Stourmet ganto eus avel-yud :
    'N ur pod priaj Kemper
    A ra bokedoù kaer.

    VII
    Rask, fregon, gougel, bug, beuz-bleiz !
    E anv ’n deus ’ta ’barzh e Breizh ?
    Ar boked koant damzu,
    Gant boulloùigoù ruz.

    VIII
    Bleunioù melen hon lann kraket
    A ra ur boked alaouret.
    Ur gwir voked breizhat !
    Ha karget a c’hwezh vat.

    IX
    Gant delioù gargel hag ilioù
    Ni ’ra ivez garlantezioù
    Traoù koant a zo e-leizh !
    Kuzhet e maezioù Breizh.

    X
    D’Itron Varia Rozera
    Ginnigomp ar boked kaerañ
    Vel merk a garantez
    Ha gantañ un ave.

    Ar bokedoù goañv

        I
    Les fleurs des champs sont cueillies
    Durant l'été par les « touristes »
    Dans nos champs, dans nos prés
    Ils ramassent des bouquets.

    II
    Venons, maintenant, enfants des champs
    Trésors mystérieux de nos bois ;
    Les bouquets de l'hiver
    sont sûrement les plus beaux.

    III
    Feuilles vert clair, feuilles vert foncé
    Avec des perles blanches, avec des perles rouges :
    Petit houx et gui
    Font des bouquets sans pareil.

    IV
    Petite fougère vert liestroad (1)
    Ou polypode, mousse (à nos pieds)
    Dans un pot en cuivre brillant
    Font un bouquet merveilleux

    V
    Le fusain,ou l'érable champêtre
    Deux jolis noms, moi je vous le dit
    Avec son drôle de fruit rouge
    Fait un bouquet charmant.

    VI
    Les feuilles de chêne, les feuilles de hêtre
    Résistantes dans les vents hurlants :
    Dans un vase de faänce de Quimper
    Font des jolis bouquets.

    VII
    «Rask», «fregon», «gougel», «bug», «Buis-du-loup» !
    Combien de noms as-tu en Bretagne ? (2)
    Un beau bouquet noirâtre
    Avec des baies rouges.

    VIII
    Fleurs jaunes (de) nos ajoncs nains
    Font un bouquet doré
    Un vrai bouquet breton !
    Chargé de bon parfum.

    IX
    Avec les feuilles du houx et du lierre
    Nous faisons aussi des guirlandes
    De belles choses il y a en quantité !
    Cachées dans les champs bretons.

    X
    Pour le Rosaire de Notre-Dame Marie
    Nous offrons les plus jolis bouquets
    En signe de dévotion
    Et avec un
    « ave ».

    Ar bokedoù goañv

    Notes: 1 - Après avoir consulté Henri Le Naou et Yann Ber Le Guyader (Radio Kreiz Breizh) il semble que cette plante soit la cigüe, l'ornante safranée. Elle est appelée pempbiz en Centre Bretagne.
              2 - Le "petit houx"

    Angela Duval, Genver 1961

    Graet ’vit merc’hedigoù skol gristen Tregrom, da ganañ gant pep a voked. War don "An Hini Gozh"

    Ar bokedoù goañv

     Sur le site daoupedri.fr : les paroles de "Pardon Spezet".


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Robert Lasne
    Vendredi 8 Janvier 2016 à 05:30
    Je serai intéressé d'avoir la traduction de ces bons voeux, ou de ce joli poeme. À tous, santé, joie, paix, harmonie et danse, danse, danse pour 2016. Bien le bonjour de Delhi
      • Vendredi 8 Janvier 2016 à 11:41

        Ne vous inquiétez pas, je laisse toujours passer une quinzaine de jours avant d'ajouter la traduction....

        Merci de vos vœux, bonne année à vous... Merci de nous suivre... de loin !

        Danse-t-on Breton à Delhi ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :